Le jupon en crinoline

Si aujourd’hui, elle est réservée pour les bals costumés et les mariages, autrefois la crinoline était portée au quotidien par les femmes, notamment au cours du XIXème siècle. Elle fait partie intégrante de l’histoire du jupon de la mariée. A la base, c’est un jupon spécifique en coton et en lin, doté d’une structure ou d’un tissu raide en crin de cheval, d’où son nom. Il était porté en fond de robe pour la doubler et surtout lui apporter du volume.

Les prémices de la crinoline

Dès la fin du XVème siècle, on voit apparaître les premières robes avec un large volume, avec l’ancêtre de la crinoline, le vertugadin, qui est d’abord porté en Espagne, puis dans toute l’Europe. Avec une forme de cloche, il donne du volume au niveau des hanches, grâce à ses tiges de roseau, d’osier, de corde et de fer. Il n’est pas porté que par la bourgeoisie et la royauté.

jupon crinoline

Vers 1830, la crinoline est l’appellation donnée au tissu de crin, dans le secteur de la confection, réputé comme étant à la fois solide et résistant. A partir de 1840, les jupons faits à base de tissu de crin et utilisés comme doublure pour raidir la jupe, prennent le nom générique de crinoline, en raison du succès des ventes.

Le crin de cheval est la matière de prédilection pour le fond de robe mais le coton filaire raidi va commencer à apparaître à partir de 1849. Mais ce n’est qu’à partir de 1850, que la crinoline va se populariser et devenir une tendance de la mode féminine incontournable.

L’âge d’or de la crinoline

Quel que soit son rang social, la crinoline s’impose. Même la reine Victoria en porta. D’ailleurs, la crinoline en cage cerclée d’acier devient un best-seller produit par dizaines de milliers par an, suite au brevet déposé en 1856. Le squelette fait de cercles extensibles à ressorts maintient la robe, pour plus de souplesse.

Les usines tournent à plein régime en Europe et aux Etats-Unis, dont certaines ont une production qui atteint 4000 pièces par jour. Par exemple, une usine en Allemagne a conçu 9,5 millions de crinolines en douze ans. D’ailleurs, le succès commercial est tel que les magasins se spécialisent dans la vente de crinolines.

jupon à crinoline

Si l’acier est le matériau de prédilection pour la fabrication de la crinoline, la structure peut être plus souple en caoutchouc. Il y a même eu des crinolines avec des cerceaux gonflables, mais ces derniers se perforaient vite.

Les risques du port de la crinoline

Le port de la crinoline est contraignant au quotidien. Les femmes ont des difficultés à passer les portes, monter en voiture et même à marcher. Elles sont plus en proie aux chutes.

Très rigide, elle a une telle circonférence qu’elle devient dangereuse pour les femmes. L’acier pouvait se casser et provoquer des plaies, avec les pointes. De plus, les femmes, en se penchant, laissaient apparaître leurs jambes, vu le volume de la crinoline, ce qui induisait un comportement déplacé de certains hommes et réprobateur d’une partie de la société.

jupon crinoline

Portée par les femmes qui travaillent, il arrive que cette dernière prenne feu ou se coince dans des machines de travail, ce qui provoque des accidents épouvantables et même des décès. L'inflammabilité de la crinoline est un vrai problème qui entraîne le décès de 3000 femmes en Angleterre. On estime à près de 40 000 décès entre 1850 et 1860, suite un incendie de crinoline. Il faut savoir qu’il existe des modèles en tissu ignifuge mais ils ne sont pas achetés par les femmes, qui les trouvent inutiles.

C’est pourquoi vers 1870, la crinoline voit son diamètre se réduire de façon drastique. La crinolette devient la petite sœur de la crinoline. Cette dernière est faite de demi-cercles et d’un laçage. Elle est surnommée le pot de homard, vu qu’elle ressemble à un casier à homard.

La crinoline au XXème siècle

Si la crinoline a vu son volume se réduire de façon drastique vers 1870, elle va se raccourcir à mi mollets, durant la Première Guerre mondiale. C’est ce qu’on appelle la crinoline de guerre. Elle était perçue comme un élan patriotique, pour l’élégance et pour remonter le moral des troupes en permission.

jupon crinoline

Dans les années 1930, la crinoline est plus réservée aux robes de soirée ou même aux costumes de cinéma pour des films Belle Epoque, comme le mythique Autant en emporte le vent. Dans les années 50, la crinoline devient un accessoire des maisons de couture comme Christian Dior. A la fin des années 80, Vivienne Westwood crée sa propre version de la crinoline, la mini-crini, très courte en minijupe. D’autres créateurs connus vont utiliser la crinoline comme support de création : Christian Lacroix, Alexander McQueen, John Galliano, Sarah Burton…

La crinoline aujourd’hui

Aujourd’hui, la crinoline est portée lors des soirées, des bals de fin d’année ou des mariages. Elle reste un élément indissociable de la robe de princesse ou de la coupe sirène, dont vous pouvez trouver une vaste sélection de jupons sur Instant Précieux.

D’un point de vue morphologique, la crinoline met en valeur la taille fine de la mariée. Un peu plus rock et moins conventionnel, la crinoline est également portée par le mouvement steampunk ou rockabilly, avec des corsets.

Crédits photos: (1) CanalBlog, (2), (3) et (4): wikimedia.org

services