Les tendances 2015 décryptées lors de la Bridal fashion week

La Bridal week est l’équivalent d’une Fashion week version tenues de mariage. Au coeur de Manhattan à New York, se déroulent de nombreux défilés sur les podiums. A Paris, les créateurs dévoilent également leurs collections dans leur showroom à Paris. Cette semaine donne le ton en matière de robes de mariage pour toute la saison. Les couturiers ont l’occasion de mettre en avant leurs créations, qui sont relayées par la presse.

Pour 2015, l’heure est à la sobriété et à l’élégance. Le décolleté est dans le dos, pour être une mariée subtile. Grâce à la dentelle et des matières légères, la robe peut avoir des jeux de transparence. Si le blanc reste une valeur sûre, la couleur peut prendre des accents crème, beige ou coquille d’œuf, pour un côté plus vintage. Deux styles de robes se distinguent lors de la Bridal week 2015 : la robe virginale, assez épurée et minimaliste et la robe sirène, pour mettre les courbes de la femme en valeur.

Une robe de mariée au dos spectaculaire

Raffiné et sensuel, le dos de la mariée attire tous les regards. Si vous voulez la jouer comme dans Bella, dans le film Twilight, avec une robe de Carolina Herrena, la transparence travaillée est de rigueur en 2015. 

robe de mariée de Carolina Herrena

La robe dos nu s’adresse aux femmes avec une forte poitrine, qui ne peuvent pas mettre de décolleté pigeonnant, sans tomber dans le too much. Elle est également destinée aux femmes qui veulent mettre en valeur leur chute de reins, à la manière de la mythique robe de Mireille Darc, signée Guy Laroche, dans le film Le grand blond à la chaussure noire.

Robe Guy Laroche

Quelle lingerie porter sous ce type de robe ? Impossible de faire l’impasse sur un soutien-gorge. Il faut clairement miser sur un modèle sans coutures, en silicone autocollant ou avec des pattes adhésives, pour apporter un soutien en toute discrétion.

Monique Lhuillier, créatrice de renommée internationale, a tout misé sur la transparence. Les motifs de dentelle semblent tatouer sur la peau. Un travail de broderie peut se faire autour de la fermeture éclair dans le dos, pour un maximum de discrétion.

robe mariée Monique Lhuillier

Le dos est donc la pièce maîtresse de la robe qui est, par ailleurs assez simpliste. Les matières utilisées pour un dos spectaculaire sont fines et légères comme l’organza ou le tulle, qui donnent une illusion de nudité. Pour souligner la colonne vertébrale, on aime les boutons en forme de perles de culture.

robe de mariage Monique Lhuillier

Les robes dos nu permettent de jouer la carte de l’illusion et de la surprise. La robe semble minimaliste à l’avant mais de dos, elle dévoile tout son charme. Pierre Carr propose des tenues de cérémonie avec des broderies très travaillés, qui permettent d’alterner opacité et transparence. Les manches pagodes donnent une impression aérienne à la robe.

robe de mariée Pierre Carr

Le port du chignon est indispensable avec des robes dos-nu. La créatrice Anne Barge propose un modèle de robe princesse avec de larges bretelles, qui laisse la peau à nu, ce qui crée un contraste avec le volume imposant du jupon. 

robe de mariée Anne Barge

Transparence et dentelle

2015 est l’année où les créateurs aiment jouer sur les effets de transparence. Les matières fluides côtoient l’épaisseur de la dentelle, ce qui crée un effet de relief. Si Kate Middleton a fait le buzz avec sa robe de mariée en dentelle de Caudry d’un grand raffinement, il est possible d’utiliser d’autres matières comme le tulle de soie brodé, la guiperie ou encore les plumetis.

Les motifs s’accordent bien avec des étoffes souples et légères comme le satin de soie, mousseline de soie, le crêpe Georgette ou même de la laine tricotée en larges mailles. Sur les manches et le bustier, les broderies sont partout.

Mira Zwillinger joue sur le contraste entre un jupon léger en étoffe souple et aérienne et le bustier près du corps, avec de nombreuses broderies. L’opacité est en dégradé du bas vers le haut, afin de masquer la poitrine et la taille. Cette robe est idéale pour les femmes qui souhaitent mettre l’accent sur le haut du corps et gommer les hanches.

Robe mariée Mira Zwillinger

La marque Rivini, lors de la Bridal week, a osé concilier l’effet sport wear du jogging et la dentelle. Cette tenue de mariage ne plaira pas à toutes les femmes, mais elle permet d’être sexy sans trop en faire. Le pull a des faux airs de sweat-shirt et la coupe large du pantalon permet de jouer la carte du confort. La traîne ajoute l’élément couture à cet ensemble, que l’on peut accessoiriser avec des bijoux.

Robe de mariage Rivini

Pourquoi ne pas oser la transparence totale ? Anna Maier / Ulla-Maija Couture fait frissonner les femmes, tout en restant très pudique. La robe en dentelle faussement innocente vient couvrir un fond de robe de couleur chair. Les motifs de dentelle blanche ressortent plus et sont mis davantage en valeur, grâce à la couleur beige clair en dessous.

Robe de mariage Anna Maier / Ulla-Maija Couture

Les créateurs ont l’art et la manière de donner de l’élégance à des tenues simples grâce à de belles coupes. Christos Costerellos propose une magnifique robe en broderie anglaise, qui joue sur la transparence, avec son tissu de coton ajouré. De haute qualité, elle est loin de ressembler à un rideau, malgré des motifs chargés. Un vrai travail de maître !

Robe de mariée Christos Costerellos

Dans sa version la plus classique, la dentelle peut être une bonne option pour ajouter des manches à une robe bustier. Rosa Clara assagit sa robe immaculée avec des manches longues transparentes et un col bateau. La matière recouvre également le jupon de la robe, pour plus d’harmonie.

Robe de mariée Rosa Clara

Les couleurs poudrées, les nouveaux blancs

Le blanc a encore de belles années devant lui, en matière de robes de mariée. Symbole de pureté et de virginité, le blanc reste la couleur de prédilection. Toutefois, pour 2015, l’année annonce que le blanc va prendre de douces couleurs pastel. Même si certaines femmes osent les couleurs vives, les teintes pastel ont le vent en poupe et sont résolument trendy.

On aime le blanc crème, mis en beauté par Jenny Packham. Idéal sur les peaux noires, il permet d’adoucir le contraste intense avec le port d’une robe d’un blanc immaculé. Aussi neutre que le blanc, la couleur ivoire est souvent plus facile pour assortir sa robe au costume du marié, dans les tons taupe.

Robe de mariée Jenny Packham

Entre le beige et le rosé, le nude convient à toutes les carnations de peau. Très élégant, le nude peut s’accorder avec des chaussures ton sur ton et du blanc. Neutre, il met en valeur les strass, les sequins et les paillettes. Houghton décline la couleur en version tutu très Carrie Bradshaw.

Robe de mariée Houghton

Parfait pour les teints mats ou de porcelaine, le rose poudré est un bon compromis entre le traditionnel blanc et le rose clair. Pour son mariage avec Justin Timberlake, Jessica Biel s’est attirée les foudres de la presse internationale, en raison de la couleur originale et décriée de sa robe.

Mariage Justin Timberlake et Jessica Biel

Le rose poudré reste donc un coloris plus traditionnel, qui s’associe au gris perle et au blanc. Il s’accorde avec des chaussures argentées. C’est la couleur idéale pour mettre en valeur une alliance en or blanc.

Robe de mariée Watters

Avec son nom peu engageant pour une robe de mariée, la couleur coquille d’œuf est un terme utilisé en matière de décoration. Ce blanc avec des sous-tons jaunes est souvent appelé miel ou champagne. A la Bridal Week 2015, cette couleur se décline dans une multitude de matières : tissu brillant, comme du satin, mate tel que la mousseline ou ajourée avec de la dentelle.

Robe de mariée Reem Acra

Le retour aux sources avec une robe virginiale

Si la robe en dentelle très travaillée reste tendance en matière de robes de mariée, certaines femmes aiment garder leur style, en choisissant des tenues minimalistes pour la cérémonie. Les couturiers misent sur des matières nobles comme la soie. Toutefois, si le classique épuré semble de mise, rien n’interdit de les combiner avec des accessoires XXL ou des talons hors normes pour casser le côté petite fille sage.

Rivini propose une robe chic et intemporelle, avec des lignes sobres et graphiques dans l’air du temps. Dans un esprit de robe trois trous, la robe de mariée a des découpes au niveau de la taille, ce qui colle avec la tendance des robes de soirée.

Robe de mariée Rivini

Dans la lignée de la sobriété, la robe de mariée peut être un fourreau à manches longues. La ceinture qui marque la taille maintient une traîne en toute légèreté.

Robe de mariée fourreau sirène

La robe d’inspiration vestale grecque reste un classique. Avec une taille empire qui souligne la poitrine, ce type de robe est léger et fluide. Au premier degré, elle peut être portée avec des sandales plates.

Robe de mariée empire

Même s’il semble en léger recul, le style bohème reste une valeur sûre pour les mariages champêtres ou les ambiances intimistes. A la Kate Moss, la robe est élégante, sans trop en faire. Chez Temperley, on adore le motif ton sur ton de cette robe de mariée de couleur pêche et surtout la couronne de fleurs à laquelle est accroché un épais voile, pour le plus beau jour de sa vie.

Robe de mariée Temperley

La tendance incontournable de la robe fourreau et sirène

Idéale pour les morphologies en 8, avec une poitrine et des hanches marquées ainsi qu’une taille fine, la robe sirène permet de mettre ses courbes en valeur. Près du corps, elle peut être sexy avec un décolleté. Elle souligne la taille et les hanches. Les couches de tulle en superposition et une traîne donnent à la robe toute son ampleur.

Chaque couturier a créé une robe avec cette coupe avec un jeu de volumes, pour mettre en avant la silhouette longiligne des femmes.

Chez Marchesa, on joue sur le contraste entre la dentelle et le tulle. A manches longues, cette robe collet monté est résolument tendance, avec son ourlet à basque.

Robe de mariée Marchesa

Anne Barge propose un modèle de robe sirène avec une coupe moins marquée, au niveau des hanches. Toutefois, la forme évasée du bas de la robe et la traîne contrebalancent assez bien à l’œil nu, avec des épaules dénuées.

Robe de mariée Anne Barge

Soit on l’aime, soit on la déteste, la robe de Marc Zunino est loin d’être passée inaperçue entre sa couleur orange clair, son tulle drapé et son bustier pigeonnant. Très structurée, cette tenue de mariage galbe le corps. 

Robe de mariée Marc Zunino

Les chaussures vues lors de la Bridal Week

Pour la saison estivale, la sandale sera de rigueur. Sur tous les podiums, les nus pieds sont minimalistes. Complètement ouvertes, les paires sont dotées de 2 fines brides, dont une qui maintient la cheville, avec une boucle à ardillon. Le talon est plutôt haut, environ 10 cm.

Si elles paraissent assez basiques, les sandales jouent la carte de l’originalité, avec des couleurs festives : argent, doré, rose gold ou bronze. Bref, la chaussure sera métallisée.

Chez Monique Lhuillier, référence de la Bridal Fashion, la sandale est glamour, avec une cambrure sexy du pied. Le gris argent est de rigueur. La finesse des brides évite de tomber dans le côté disco.

Sandales mariage Monique Lhuillier

Les sandales peuvent avoir des talons moins hauts, environ 5 cm. La touche brillante peut venir des incrustations de strass ou de perles sur les souliers.

Sandales mariage strass

La chaussure peut être un accessoire haute couture, qui habille le pied. La Bridal week nous a dévoilé de vraies merveilles de dentelle. Les boots en dentelle sont les accessoires à retenir. Si le contraste de couleur est tendance, on reste plutôt sur le blanc ou l’ivoire, pour un modèle si original.

Marchesa mise sur la combinaison entre l’escarpin et la bottine. A porter avec une robe de mariée courte, la chaussure est l’atout charme de la tenue. Dans la même matière que la robe de mariée, la cheville est couverte de dentelle.

Chaussure mariage Marchesa

Des fleurs, de la dentelle, de l’organza… tout est réuni en cette paire pour être les chaussures idéales pour une mariée, avec un style bohème et romantique.

chaussure mariage bohème

 Crédits images (par ordre d'apparition) : thinkingofrob.files.wordpress.com - franieblues.f.r.pic.centerblog.net - leiladylei.files.wordpress.com - media1.popsugar-assets.com - pierrecarr.com - blogdotsophisticatedweddingsnydotcom.files.wordpress.com - cdni.condenast.co.uk - knotsvilla.com - dreamwedding.com - brookekeegan.com - 1.bp.blogspot.com - blackbride.com - bridalmusings.com - img.actucine.com - cdni.condenast.co.uk - arabiaweddings.com - knotsvilla.com - media-cache-ec0.pinimg.com - weddingphotographersessex.joshaersocialmediasolutions.com - weddingsunveiledmagazine.com - elle.com - blogdotsophisticatedweddingsnydotcom.files.wordpress.com - blogdotsophisticatedweddingsnydotcom.files.wordpress.com - arabiaweddings.com - i.guim.co.uk - i0.wp.com - coolandmore.com